type

  • Article de fond
  • Podcast
  • Recherche

theme

  • Activité instantanée
  • Alphabétisation alimentaire
  • Apprentissage en plein air
  • Apprentissage physiquement actif
  • Apprentissage socio-émotionnel
  • Apprentissage transversal
  • Approche basée sur des modèles
  • Communautés scolaires saines
  • Compétences fondamentales en matière de mouvement
  • Éducation à la danse
  • Littératie numérique
  • Éducation à la santé
  • Éducation financière
  • Éducation physique
  • Éducation sexuelle
  • Équité, diversité et inclusion
  • Santé mentale
  • Usage de substances psychoactives
  • Vérité et réconciliation

Search Results

SORT BY:

Activités spontanées : Série d'hiver

9 janvier 2024
5 children running in the snow.

Ces activités, choisies parmi les activités d'éducation physique du Centre d'apprentissage d'EPS, s'adressent aux enfants de la maternelle à la 12e année et exigent un équipement minimal. Chacune est assortie à des objectifs pédagogiques tels que les habiletés motrices fondamentales, le travail d'équipe, la résolution de problèmes et les concepts de sécurité. Conçues pour aider les enfants et les jeunes à développer, acquérir et apprendre les quatre compétences en éducation physique, ces activités reposent sur le cadre STEP pour les considérations d'inclusion :

Préparez-vous à participer à ces activités d’hiver spontanées!


 

M-3 : Meneurs de chiens

Équipements : De la neige

Objectif(s) pédagogique(s) : Mettre en pratique les habiletés locomotrices, suivre des instructions, et respecter l’espace vital des autres personnes.

Description de l’activité :

Passez en revue avec vos élèves les repères de mouvements pour la course, le saut à la corde, le saut et le sautillement, car on leur demandera de les exécuter dans la neige.

Expliquez que le traîneau à chiens est un moyen de transport qui aide les gens à se déplacer dans la neige. Les chiens portent un harnais et sont généralement alignés en paires, attachés à un traîneau par une corde. Chaque paire de chiens a pour rôle d'aider le traîneau à avancer le plus rapidement et le plus sûrement possible. Expliquez que le commandement « Mush » est souvent utilisé par le meneur de chiens pour faire avancer les chiens plus rapidement. Les chiens peuvent jouer le rôle de :

       Chien(s) de tête : 1 ou 2 chiens qui guident l'attelage

       Chiens de centre : Ils encouragent et apprennent à devenir des chiens de tête.

       Chiens de barre : Les chiens les plus forts qui gardent le traîneau sur sa piste.

       Chiens de pointe : Ces chiens maintiennent l'organisation de l'attelage dans les virages

Mise en place :

       Les élèves forment un grand cercle.

       Attribuez à chaque élève un rôle au hasard : chien de tête, chien de centre, chien de barre ou chien de pointe. Seul(s) 1 ou 2 élève(s) est(sont) désigné(s) comme chien(s) de tête.

Comment jouer :

       Les élèves marchent sur place tout au long de l'activité.

       Le(s) chien(s) de tête appelle(nt) l'un des trois rôles : chien de pointe, chien de barre ou chien de centre.

       Le(s) chien(s) de tête indique(nt) également comment les élèves doivent se déplacer d'un point à l'autre du cercle (en courant, en sautant à la corde, en sautillant, en marchant en crabe, en galopant, etc.)

       Les élèves peuvent se déplacer dans le sens des aiguilles d'une montre, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre ou à travers le cercle et prendre la place vacante suivante. L'enseignant ou le moniteur doit définir cette règle. 

       Alternez les rôles de chiens de tête et des autres chiens tout au long de l'activité.

       Ajoutez des défis différents :

       Le(s) chien(s) de tête annonce(nt) « Mush ! », puis choisi(ssen)t un rôle et un mouvement (par exemple, « Mush, chiens de centre, sautez (à la place vacante) ! »). Les chiens de centre courent aussi vite que possible vers un point situé dans le périmètre extérieur de l'aire de jeu, le touchent, retournent à leur point de départ en courant, puis sautent autour du cercle pour prendre la place vacante suivante dans le cercle.

       Le(s) chien(s) de tête peu(ven)t appeler plusieurs rôles à la fois.

À la fin, envisagez de poser aux élèves les questions de réflexion suivantes et demandez-leur d'y répondre selon votre préférence, c'est-à-dire en discutant ensemble ou en petits groupes, en écrivant leurs réponses dans un journal de réflexion ou selon toute autre stratégie de votre choix :

       Quel aspect de cette activité est-ce que tu as trouvé le plus agréable?

       Quel mouvement a été le plus difficile à faire? Pourquoi?


 

4-6: Version modifiée du Jeu de la couverture

Équipements :  5-10 balles/ballons, 3 couvertures/parachutes

Objectif(s) pédagogique(s) :  Participer à un jeu des Inuit et mettre en pratique les capacités de travail d’équipe et de résolution de problèmes.

Description de l’activité : 

Présentez aux élèves le jeu inuit de lancer de couvertures et envisagez de passer cette vidéo : 

Expliquez que les festivals et autres célébrations inuits incluent souvent des jeux de lancer de couverture où les joueurs sont lancés ou rebondissent en l'air à l'aide d'une couverture en peau de phoque ou de morse. On joue plusieurs tours et le joueur qui rebondit le plus haut est déclaré vainqueur. Le lancer de couverture a été créé pour les chasseurs qui se faisaient lancer en l'air pour essayer de voir les animaux sauvages dans les alentours.

Mise en place :

  • Répartissez les élèves en trois groupes. 
  • Fournissez à chaque groupe une couverture, un drap ou un parachute et un ballon.

Comment jouer :

  • Les membres du groupe se répartissent autour de la couverture/le drap, chacun tenant une partie du bord. 
  • Un membre du groupe place la balle sur la couverture et les groupes déterminent un signal pour lancer la balle (par exemple, un membre du groupe l'annonce, tous comptent jusqu’à trois, etc.) 
  • Les groupes s'entraînent à lancer la balle sur la couverture pour voir à quelle hauteur ils peuvent la lancer. Essayez différentes variantes du lancer (par exemple, mettez plusieurs balles sur la couverture et lancez-les vers d’autres membres du groupe qui les attrapent). 
  • Deux groupes peuvent travailler ensemble pour se passer la balle dans les deux sens. Encouragez les élèves à imaginer d'autres variantes du jeu et à y jouer.

À la fin, envisagez de poser aux élèves les questions de réflexion suivantes et demandez-leur d'y répondre selon votre préférence, c'est-à-dire en discutant ensemble ou en petits groupes, en écrivant leurs réponses dans un journal de réflexion ou selon toute autre stratégie de votre choix :

  • En comparant le début et la fin de l’activité, comment est-ce que les techniques du groupe en vue de faire sauter la balle ont changé sur la durée de l’exercice? 
     
  • Quelles stratégies est-ce que votre groupe a employées pour faire sauter la/les balle(s)?


 

7-12: Se promener, parler, et penser dans la poudreuse

Équipements :  De la neige, des bâtons de randonnée (facultatif)

Objectif(s) pédagogique(s) : Mettre en pratique des concepts et des stratégies pour participer d’une manière sécuritaire et bien informée aux activités de plein air en hiver.

Description de l’activité :

Emmenez votre classe à l'extérieur pour une randonnée hivernale dans la cour de l'école, le long d'un sentier local ou aux alentours de l’école. Avant de partir, demandez à vos élèves de lire les articles suivants, que ce soit avec la classe dans son ensemble, en petits groupes, en binômes ou individuellement :

  1.  Guide de survie pour l’hiver au Québec

Au cours de la promenade, les élèves se concentrent sur le moment présent et observent leur environnement, en prêtant une attention particulière à « ce qu'ils entendent, voient, sentent, ressentent et touchent ». Prenez le temps de vous arrêter et de poser les questions suivantes. Encouragez les élèves à partager ou à réfléchir à ce qu'ils ont appris des lectures et/ou à leurs opinions personnelles sur le sujet :

       De quelles façons est-ce qu’on peut être physiquement actifs à l’extérieur pendant les mois d’hiver?

       Quels facteurs faut-il prendre en compte avant de faire de l’activité physique en plein air en hiver?

       Quels sont les bienfaits à la santé de passer du temps à l’extérieur en hiver?

       De quelle façon est-ce que le fait de passer du temps en plein air en hiver contribue au bien-être mental?

       Quels sont les risques qu’on court si on passe trop de temps dehors par un temps extrêmement froid?

       Quels sont les signes et symptômes de gelure et/ou d’hypothermie auxquels il faut faire attention lorsqu’on fait de l’activité physique en plein air durant l’hiver?

       Sur l’histoire du Canada, comment est-ce que les gens et les communautés ont réussi à supporter le climat froid d’hiver?

À la fin, envisagez de poser aux élèves les questions de réflexion suivantes et demandez-leur d'y répondre selon votre préférence, c'est-à-dire en discutant ensemble ou en petits groupes, en écrivant leurs réponses dans un journal de réflexion ou selon toute autre stratégie de votre choix :

       De quelles façons as-tu essayé de te concentrer sur le moment présent durant la randonnée?

       Quel objectif simple est-ce que tu pourrais te fixer pour être physiquement actif à l’extérieur cet hiver (mettre en application la stratégie SMART : fixer un objectif qui est spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel)?

POSTES RÉCENTS

Célébrer le Mois de la nutrition
Célébrer le Mois de la nutrition : Activités engageantes de littératie alimentaire
[ Article de fond ] Cet article souligne l'importance de la littératie alimentaire et présente les moyens par lesquels les enseignants peuvent intégrer des activités amusantes liées à la nutrition dans leurs classes.
Authored by: Dr. Melissa Corrente, Kendra Patrick
The PHE Canada Podcast, Episode 3: All Gender Physical and Health Education
Le Balado EPS Canada, Épisode 3 : L’éducation physique et à la santé pour tous les sexes
[ Podcast ] Bienvenue dans le balado d'EPS Canada ! Dans le troisième épisode de notre balado, nous nous entretenons avec Andrea Burrow, consultante en matière d'équité et d'inclusion du Conseil scolaire du...
Authored by: Andrea Barrow
Comment les enseignants et les élèves peuvent-ils s'épanouir en adoptant des habitudes de sommeil plus saines?
Comment les enseignants et les élèves peuvent-ils s'épanouir en adoptant des habitudes de sommeil plus saines?
[ Article de fond ] Cherchez-vous à améliorer la qualité et la quantité de votre sommeil ? Dans cet article, la Dre Rébecca Robillard et le Consortium canadien de recherche sur le sommeil discutent de l'importance du sommeil et des manières par lesquelles les enseignants et les élèves peuvent développer des habitudes de sommeil plus saines en participant à la « Semaine pour mieux dormir ».
Authored by: Dr. Rébecca Robillard
Le Balado EPS Canada, Épisode 2 : Initiatives d’écoles saines
Le Balado EPS Canada, Épisode 2 : Initiatives d’écoles saines
[ Podcast ] Bienvenue dans le balado d'EPS Canada ! Dans ce deuxième épisode de notre balado, nous nous entretenons avec Silvia Speck, directrice de l'école primaire Avonmore, et sa collègue Lisa Winters...
Authored by: Lisa Winters, Silvia Speck
6 personnes portant des chandails blancs avec l'inscription "Section étudiante d'EPS Canada". Il s'agit de 5 étudiants de l'Université technique de l'Ontario et d'un professeur.
Section étudiante d'EPS Canada de l'Université Ontario Tech (IUTO)
[ Article de fond ] Cet article porte sur la Section étudiante EPS Canada à l’Institut universitaire de la technologie de l’Ontario (IUTO). Cette Section étudiante de l’IUTO est la toute première section étudiante EPS Canada et a frayé un chemin pour de nouvelles sections d’un bout à l’autre du Canada. Nous avons tenu une conversation avec les membres du comité exécutif : Danielle Bates, Michael Palermo, Jenna Kastanas, Nicole Cannata et Meghan Homeniuk, qui nous ont raconté leur expérience et les moyens par lesquels la Section étudiante a contribué à leur développement individuel en tant qu’éducateurs et champions de l’EPS.
Authored by: Danielle Bates, Michael Palermo, Jenna Kastanas, Meghan Homeniuk , Nicole Cannata
A person who looks in the mirror, relaxed and at ease.
Quand on sait mieux, on fait mieux - une conversation sur la création d'environnements scolaires qui respectent la diversité corporelle
[ Article de fond ] Cet article présente les différents types de conversation que vous pouvez tenir et les mesures que vous pouvez prendre en tant qu'éducateur en vue d’aider les élèves à développer une relation saine avec leur corps, l'activité physique et la nutrition. La Dre Shelly Russell-Mayhew et Elizabeth Tingle évoquent les nombreux avantages d'une promotion de la santé qui n’est pas liée au poids dans le cadre d'une approche globale de la santé à l'école. Les enseignants peuvent parfois se sentir mal préparés à engager de tels dialogues sur la santé, mais « quand on sait mieux, on fait mieux ».
Authored by: Elizabeth Tingle, Dr. Shelly Russell-Mayhew